7 conseils pour renforcer la confiance en soi de votre enfant


Qu’est-ce qui est si difficile dans le rôle parental ? Rien de plus facile que cela, non ?

Soyons réaliste, il n’y a tout simplement pas de recette magique que vous pouvez utiliser pour élever vos enfants. Il n’y a tout simplement pas de bien ou de mal, car chaque enfant est différent. Nous nous sommes renseignés sur les mères expérimentées, et avons résumé les conseils qui, à notre avis, aideront les enfants à grandir et à acquérir davantage de confiance en eux.

Enfant et apprentissage
Même au tout jeune âge, vous pouvez voir à quel point l’indépendance de votre enfant est importante.
  1. Reconnaître et promouvoir la critique

Trop souvent, la plupart d’entre nous le savons de par la vie professionnelle quotidienne, seules des critiques négatives sont exprimées. Nous nous contentons de cela. Nous connaissons tous le sentiment de satisfaction que nous ressentons lorsqu’il y a un retour positif sur notre performance, que ce soit du chef, des amis ou de la famille.

La chose triste à ce sujet, la critique négative est beaucoup plus mémorable que la critique positive. Néanmoins, les critiques négatives sont également extrêmement importantes. Seuls ceux qui reconnaissent leurs erreurs peuvent apprendre d’eux. Mais seulement dans la modération et vraiment constructif, tout le temps est critiqué, cela ne fait qu’augmenter la frustration et affaiblit ainsi la confiance en soi.

Il est d’autant plus important que nos enfants entendent cela assez souvent, quand ils ont fait quelque chose de bien, ou de particulièrement beau. Mais par-dessus tout, l’effort et la persévérance doivent être loués et moins la performance elle-même.

Cependant, nous devons tous faire attention à rester honnête. Rien n’est plus choquant que louer une capacité pour se rendre compte plus tard que les éloges sont simplement de la flatterie.

  1. Laissez votre enfant le faire!

Même au tout jeune âge, vous pouvez voir à quel point l’indépendance de votre enfant est importante. Surtout dans la phase dans laquelle un enfant peut enfin fonctionner de manière indépendante, il découvre un tout nouveau monde et il est heureux les premiers moments énormes. S’applique également plus tard, laissez vos enfants essayer seuls, même si la vinaigrette prend un peu plus longtemps ou s’il y a un énorme désordre sur la table.

Bien sûr, dans les situations difficiles, vous devez toujours soutenir, et veiller à ce que rien ne se passe. Même ici, un peu d’aide peut être suffisant pour que votre enfant puisse se libérer de la misère. Après cela, il peut être particulièrement fier de lui-même. Laissez votre enfant le faire, si nécessaire avec de l’aide.

  1. Toutes les décisions ont des conséquences

À un âge précoce, votre enfant veut se sentir comme un membre à part entière de la famille. Montrez-lui que sa voix compte et écoutez.

Cependant, vous devez également lui indiquer clairement que ses décisions doivent être respectées. Souhaitez-vous cuisiner ensemble avant Noël? Pas de problème, mais précisez avant que le nettoyage en commun en fait également partie, même si ce n’est pas très amusant.

  1. Donner du temps et de la proximité physique

Pour les enfants, il est particulièrement important de leur consacrer suffisamment de temps. En outre, il y a aussi des tapotements, des caresses, etc., car à la proximité physique, l’enfant sent à quel point il est aimé.

Les caresses affectueuses sur la tête, une étreinte étroite ou le câlin ensemble sur le canapé ; voilà les gestes dont votre enfant a besoin. En conséquence, il se sent en sécurité et accepté. Donnez à votre enfant le sentiment qu’il s’agit de la personne la plus importante au monde pour vous.

​5. Ne laissez rien vous persuader

Peu importe si vous êtes un débutant, ou si vous avez plus d’expérience, les parents sont submergés de conseils bien intentionnés. Les enfants ont des idées folles et chaque enfant est différent. Vous ne devez donc pas être trop influencé par les autres, suivez simplement « l’instinct de mère ».

Soutenez vos enfants sans condition avec tout ce qu’ils viennent de mettre dans la tête. Dans le même temps, on peut changer de manière peu conventionnelle , et ne pas laisser votre fils porter des barrettes roses?

  1. Stop

Bien entendu, les parents veulent protéger leurs enfants de toutes leurs difficultés. Naturellement, les publicités sur la parentalité sont plus susceptibles de protéger leurs enfants des difficultés de la vie. Gardez à l’esprit que l’enfant ne peut pas devenir heureux ou indépendant s’il est surprotégé.

Néanmoins, votre enfant doit grandir avec le sentiment qu’il peut toujours compter sur l’aide de ses parents. Il faut apprendre qu’il est compris et que ses parents doivent comprendre ce dont il a besoin, puis se tenir à ses côtés. Même s’il a fait quelque chose et a fait sa faute, il doit être réconforté. Pour plus tard, il enseigne combien il est important d’être nous pour les autres.

  1. Enfants à enfants

Pour que votre enfant ait développé ses compétences sociales, il est extrêmement important qu’il ait l’occasion de se retrouver avec d’autres enfants le plus tôt possible. Que ce soit à la maternelle, en groupe de jeu, ou en réunion régulière avec des amis.

Les enfants ont besoin de beaucoup de contacts avec d’autres enfants. En conséquence, les petits apprennent non seulement que la partie de la vie, mais aussi faire preuve de considération, mais aussi à s’affirmer.

Catégories