Comment prouver l’adultère dans un divorce pour faute ?


L’adultère fait partie de ces situations qui peuvent facilement entraîner un divorce. N’oubliez pas que lors de la cérémonie de mariage, les époux se jurent fidélité. Si cet engagement est rompu, il est tout à fait possible de saisir le juge pour un divorce pour faute. Cependant, ce genre d’accusations nécessite des preuves. Sans cela, il sera impossible pour le juge de prononcer le divorce. Il est alors indispensable de recueillir un maximum de preuves avant de saisir le tribunal. Mais attention, car ces preuves doivent être récupérées de manière légale. Cela signifie que vous ne devez pas user de moyens agressifs, encore moins frauduleux.

Divorce pour faute
Comment prouver l’infidélité de son partenaire ?

Prouver l’adultère de son conjoint : l’importance de la preuve

Lorsqu’on découvre que notre partenaire nous a été infidèle et a entretenu des rapports sexuels avec une autre personne, c’est généralement la colère qui nous anime. On peut alors vouloir divorcer rapidement. Cependant, ceci n’est pas une raison pour vouloir se procurer des preuves à tout prix. Sachez qu’en matière de divorce pour faute, il y aura toujours des preuves qui considérées comme irrecevables. On fait allusion à des enregistrements d’une conversation vocale, à des éléments récupérés suite à la pose d’une caméra ou d’un micro, l’utilisation d’un logiciel espion, au vol de données sécurisées, et à toute autre preuve récupérée de façon frauduleuse.

Peu importe à quel point vous pouvez être en colère, blessé, ou encore humilié, vous devez toujours penser à vous servir de votre raison. Dans le cas contraire, vous risqueriez de commettre une erreur qui pourrait être favorable à votre conjoint. L’adultère est le genre de choses qui peut facilement entraîner un divorce. Si alors vous découvrez l’infidélité de votre partenaire, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un avocat. Ce dernier pourra bien vous élucider concernant les preuves recevables et celles qui ne le sont pas. À partir de là, vous saurez quoi faire pour rapidement mettre un terme à votre mariage.

Quelles sont les preuves recevables ?

Devoir mettre un terme à un mariage que l’on pensait « pour la vie » est toujours difficile, surtout sur le plan émotionnel. Mais ce n’est pas le moment de flancher. Vous devrez rassembler rapidement vos esprits pour que le divorce pour faute soit rapidement prononcé. Alors, une fois que vous serez bien décidé, commencez par recueillir un maximum de témoignages possibles. Il doit y avoir dans votre entourage des personnes qui ont vu, ou même soupçonné, l’infidélité de votre mari. Il peut s’agir de membres de la famille, d’amis, ou de collègues. Leurs récits pourraient vous être très utiles dans votre combat. Concernant les enfants, sachez que leurs témoignages ne seront pas vraiment recevables.

Pensez surtout à obtenir tous les écrits, photos et captures d’écran telles que les SMS, les mails, les réseaux sociaux, les relevés téléphoniques, ou encore les lettres. Ne négligez absolument rien. Il est hors de question que votre conjoint s’en tire aussi facilement. N’oubliez pas que lorsque l’adultère a été reconnu dans un divorce pour faute, le fautif a énormément à perdre, pas seulement sur le plan financier, mais aussi avec la garde des enfants, sans oublier l’estime et le respect de l’entourage. Cette personne fera alors de son mieux pour défendre son honneur. C’est pour cela que vous ne devez pas vous louper. Rien qu’avec une petite erreur, votre conjoint pourra en profiter pour se tirer d’affaire. Alors, pour tous les moyens et méthodes que vous avez prévu de mettre en place en vue de recueillir des preuves, n’oubliez pas d’en discuter avec votre avocat. Avec un peu de tact, vous pourrez amener votre conjoint à avouer son infidélité. L’aveu est une preuve irréfutable.

Faites appel à un détective privé

Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un détective privé pour prouver l’adultère de votre partenaire. Le détective pourra rapidement vous fournir les preuves dont vous avez besoin. Par exemple, un grand nombre de détectives privés parcourt les sites adultères. Rassurez-vous, il est suffisamment qualifié pour savoir quelles sont les preuves que le juge acceptera de recevoir. Il n’ira donc pas se procurer des infos de manière frauduleuse. Toutes ces démarches se feront de façon loyale.

Le divorce pour faute est le type de divorce le plus complexe. Il est très différent du divorce par consentement mutuel et du divorce à l’amiable, en ce sens que vous aurez besoin de preuves obtenues légalement. Lorsqu’on se retrouve avec un conjoint infidèle, on peut être tenté d’utiliser des moyens agressifs, voire même illégaux. Mais c’est une erreur à éviter à tout prix. Dans bien des cas, vous pouvez recourir à des preuves scientifiques. C’est le cas par exemple lorsque vous doutez de la paternité ou de la maternité de votre enfant. Nous vous suggérons de vous rendre à l’hôpital pour une preuve médicale. Ceci devrait vous être très bénéfique pour votre procès.

Catégories